mercredi 29 mars 2017

Le labyrinthe, de James Dashner

le labyrinthe


Titre original : The maze runner 

Résumé (du T1)
Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier... Il se retrouve entouré d'adolescents dans un lieu étrange, à l'ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d'acier. Chaque nuit, le plan en est modifié.
Thomas comprend qu'une terrible épreuve les attend tous. Comment s'échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire...

Mon avis
Tout d'abord, il faut s'avoir qu'il s'agit d'une trilogie (plus un préquel). La trilogie s'intitule L'Epreuve (The Scorch Trials).
J'ai beaucoup aimé cette trilogie. J'avais l'habitude des dystopie avec une héroïne, donc là ça me changeait. Les personnages sont dans l'ensemble assez attachants. Le récit est très bien rythmé, alternant action, suspens et explication.
J'ai beaucoup aimé les deux premiers tomes, mais j'ai moins aimé le troisième.

Attention, spoilers pour mon avis tome par tome
Le tome 1 était tout simplement captivant. La découverte du camp, des autres garçons, du labyrinthe et des dangers qu'ils renferment. On découvre tout en même temps que Thomas. Il doit aussi faire avec ses souvenirs. Puis arrive Thérésa qui elle aussi a quelques vagues souvenirs de leur vie d'avant et de WICKED. Du début à la fin, avec leur sortie du labyrinthe, j'étais totalement happée par l'histoire.

Le tome 2 était tout aussi prenant, avec la réunion des deux groupes. Quand on leur apprend qu'ils sont peut-être contaminés par la même maladie qui a ravagé la population terrestre, un froid est jeté. Qui est vraiment contaminé ? Qui est porteur sain et qui ne l'est pas ? Une course commence alors, car pour avoir la réponse et pour avoir un potentiel remède, ils doivent traverser toute une terre désertique, peuplée de survivants et de gens atteints (donc très dangereux). Mais leur groupe est à nouveau séparé. Et là, une nouvelle question se pose. WICKED est-il réellement bon ? Ce que j'ai aimé dans ce tome, outre la longue course contre la montre, c'est la divergence d'opinion entre Thomas et Thérésa. Avant leur passage dans le labyrinthe, tous deux croyaient en WICKED. Mais après, alors que Thérésa continue de les soutenir, Thomas lui se range du côté de ses amis et dénonce leurs méthodes. C'était vraiment intéressant de voir comment en effaçant leur mémoire et en découvrant d'un œil neuf les activités de WICKED leurs avis divergent. On y découvre de nouveaux personnages. Certains vont aider Thomas et ses amis, d'autres non. Certains personnages auront de l'importance par la suite.

Le tome 3 était moins palpitant. L'annonce de la mort prochaine de Newt est très triste. Surtout quand il demande à Thomas de le tuer avant qu'il ne se transforme en monstre comme n'importe quelle autre personne contaminée. J'ai trouvé que l'histoire de ce tome tournait un peu en rond. Le récit était moins rythmé, plus fouillis. J'avais l'impression que l'action était coupée en plein milieu à chaque fois. On passe d'un lieu à l'autre dans la ville. On va parler à un personnage, puis un autre. Au final, l'action était moins prenante. En revanche, un des points positifs à ce tome c'est que c'est là que les relations entre les personnages finissent de se lier ou de se défaire. A l'issue de l'histoire, il n'y a plus de doute de qui est avec qui, qui soutient qui. On obtient la réponse au mystère WICKED. 

Autre
La série est adaptée au cinéma. Pour le moment il y a déjà deux films.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire